mardi 13 novembre 2007

Les 1001 couleurs d'Amar

Globe-trotter. Original. Il sillonne le monde entier pour présenter ses œuvres, gorgées de couleurs, pétillantes de vie et de sensations positives. Il ? AMAR, bien sûr, qui a été le plus jeune artiste peintre de la République Tunisienne.
Actuellement, il prépare une exposition de son travail qui aura lieue en décembre à Turin (cf adresse en bas de page) et réalise un livre-recueil de ses œuvres, prévu pour 2008.

Etant de nature curieuse (qui a dit que la curiosité était un vilain défaut ? :)) je n’ai pu m’empêcher de rencontrer AMAR pour en savoir un peu plus sur ce personnage qui veut rendre les gens heureux.

Le bonheur parfait selon toi ?
Etre attablé avec des amis à la campagne sans portables, ni télévision ou ordinateurs.
A quel moment de ta vie as-tu été le plus heureux ?
En août 2006, quand j’ai retracé le chemin que j’ai parcouru.
Ton dernier fou rire ?
Il y a quelques jours dans un dîner au Champs de Mars avec deux amies.
Et la dernière fois que tu as pleuré ?
A Rome, quand mon appartement a été cambriolé.
Le principal trait de ton caractère ?
L’organisation.
Et celui dont tu es le moins fier ?
L’impatience.
Ton occupation préférée ?
Etre ailleurs.


La qualité que tu préfères chez une femme ?
La beauté.
Et chez un homme ?
La beauté aussi.
La couleur que tu aimes ?
Le bleu.
La fleur que tu aimes ?
Les tulipes. Elles évoquent la Hollande.
Tes peintres favoris ?
Miro, Matisse, Kandinsky
La chanson que tu chantes sous la douche ?
Ciao Amore, ciao de Luigi Tenco.
Que déteste-tu par-dessus tout ?
Le mensonge.
Ta devise ?
Donner le meilleur de soi-même pour obtenir le meilleur des autres.
Quelle est la question que tu ne veux plus entendre ?
Tu as peint aujourd’hui ?
Pour voir d’autres œuvres d’AMAR, vous pouvez consulter son site, http://www.amarart.com/, peut être avant une exposition parisienne ?
Informations pratiques :
Exposition du 18 au 24 décembre 2007
Caffè Chinese = Art Gallery
Via S. Chiara, 8/B
Turin, Italie

2 commentaires:

Zanzi a dit…

Que je suis ému de voir que deux de mes amis ont lié connaissance grâce à ma fête d'adieu. J'ai les yeux qui mouillent !

Très bon papier Yann, continue, c'est bien. Bisous.

Zanzi

Anonyme a dit…

Pétillant ... ça sent le Sud, celui que l'on trouve juste au-de là de la Méditerranée ... j'ai le blues,j'ai pris dix minutes à régaler mon regard de couleurs fortes et de formes toujours douces sur le site officiel d'Amar : ça fait du bien ...